Partenaires



Accueil > Actualités > Résumé soutenance de la Thèse Mélanie Clouard

Résumé soutenance de la Thèse Mélanie Clouard

Le 18 décembre 2013 au CEREGE, Mélanie Clouard a soutenu sa thèse intitulée :
"Impact du lignite sur les caractéristiques physico-chimiques et microbiologiques des sols : application aux sols du bassin minier de Provence".

Dans le bassin minier de Provence, l’exploitation minière du lignite a fermé ses portes en 2003 à Gardanne (Bouches-du-Rhône) mais des vestiges de cette activité sont encore présents. Les terrils, ou amas de déchets miniers, sont implantés dans le paysage et demeurent
aujourd’hui à proximité des habitations de la métropole Aix-Marseille et constituent des surfaces à prendre en compte dans le cadre de l’aménagement du territoire.
Suite à l’abandon de l’exploitation du lignite, les terrils les plus anciens ont été naturellement colonisés par la végétation et des sols s’y sont développés avec une vitesse remarquable. Cette étude vise ainsi à comprendre les processus pédogénétiques en cours depuis 55 ans (la fin des dépôts miniers) sur les terrils non perturbés et enrichis en lignite. Dans un premier temps, nous avons étudié l’impact du lignite sur les caractéristiques physico-chimiques et microbiologiques d’un Rendosol, non remanié par l’apport de stériles de mine. Pour ce
faire, deux sols similaires, dont l’un est traversé par l’affleurement naturel d’une veine de lignite et l’autre pas, ont été comparés afin de caractériser les variables impactées par le lignite. Dans un second temps, l’étude du terril Armand a permis de comprendre les facteurs responsables de la formation et de la variabilité des caractéristiques des sols observés sur le terril.
L’abondance de composés carbonés récalcitrants dans les sols enrichis en lignite affecte les niveaux d’activité des microorganismes responsables des processus biologiques dans les sols sans pour autant induire d’effets néfastes. En effet, il semble plutôt que le lignite
intervienne comme un facteur de dilution du carbone organique, diminuant ainsi la quantité de carbone disponible et, par conséquent, la vitalité d’expression des fonctions microbiennes. En conséquence, les activités en zymatiques et la respiration basale sont diminuées en
présence de lignite, mais les changements induits sur les propriétés physico-chimiques semblent améliorer la fertilité du sol. Les sols des terrils présentent des caractéristiques similaires (par exemple activités
enzymatiques, présence de groupements C-aromatiques) à celles du profil en place sur l’affleurement naturel de lignite, mais également des aspects différents (par exemple la granulométrie, la minéralogie) probablement liés au mode de mise en place des terrils. Si ces résultats ont permis d’apporter un certain nombre d’explications quant aux processus pédogénétiques intervenant sur des terrils en milieu carbonaté, les sols du terril Armand demeurent encore à un stade d’évolution trop jeune pour préjuger de leur évolution future.

Cette thèse a été entièrement financée par la fédération de recherche ECCOREV.


Labex DRIIHM - OHM BMP
Observatoire Hommes-Milieux du Bassin Minier de Provence
ECCOREV
Technopole de l'Environnement Arbois-Méditerranée
Avenue Louis PHILIBERT
Bâtiment Laennec
BP 80
13545 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 4 FRANCE
Tél : +33 4 42 59 60 82

Courriel :ohm-bmp@eccorev.fr